L'actualité

À la une   Quoi de neuf   3 questions à   Newsletter  

Dany Tranier, Présidente de l'association

Posté le 2 avril 2018 dans la catégorie 3 questions à par Pascale Casanova


logo ADA.jpg

1) Pouvez-vous nous présenter l’association “Les auxiliaires des Aveugles” ?     
                                              

L’Association « Les Auxiliaires des Aveugles », fondée en 1963, a été reconnue d’utilité publique en 1974.

Elle a pour vocation de procurer aux déficients visuels l’aide nécessaire pour leur faciliter la vie courante en leur « prêtant » nos yeux afin qu’ils puissent trouver davantage leur place dans la société, y être plus autonomes et y mener une existence aussi normale que possible.

Pour cela, l’Association propose différents services :

  • Guidages et accompagnements (courses, médecins, shopping,  etc.)
  • Petit secrétariat (formulaires, classements etc.)
  • Sorties culturelles
  • Promenades
  • Visites à domicile
  • Etc.

J'ai repris la délégation toulousaine en 2015. Nous disposons d’un local qui permet de réunir deux fois par mois tous les membres qui le souhaitent. La convivialité est le point fort de cette association : chacun peut s’exprimer. Par exemple, lorsque un adhérent a un projet d’activité, il l’expose en réunion et trouve auprès des bénévoles le soutien dont il a besoin pour le réaliser.

L’association est là pour aider les adhérents, pas pour les assister : le but est de leur permettre d’avoir un maximum d’autonomie au quotidien : les bénévoles sont les yeux, mais la décision reste toujours celle du déficient visuel.

Lorsque un adhérent a besoin d’un coup de main, il téléphone ou envoie un courriel à l’association qui recherche le bénévole le plus à même de l’aider.

Une charte précise les droits et les devoirs de chacun des participants.

 

2) Comment devient-on auxiliaire, et en quoi cela consiste exactement ?

 

D’une douzaine d’adhérents début 2015, nous sommes passés à plus de 80 début 2018… Malheureusement, la progression ne fut pas la même côté bénévoles… bon nombre travaillent et n’ont pas toujours la disponibilité d’assurer des missions.

Malgré tout, nous arrivons, à répondre à toutes les demandes même, mais cela se fait au prix d’une plus grande sollicitation des bénévoles actuels, qui sont aujourd’hui 35. 

Les bénévoles dits « auxiliaires » reçoivent une formation initiale, assurée en interne, au moment de leur demande d’inscription. Cette formation est simple car pour être bénévole, il faut du cœur et un peu de bon sens ! Les bases, bien qu’elles soient évidentes quand on les énonce (une porte est ouverte ou fermée mais jamais entrouverte, on précise si les marches d’escalier sont montantes ou descendantes …) s’acquièrent rapidement, le reste vient avec la pratique… Nous attirons leur attention sur l’exactitude aux rendez-vous, la sécurité, le respect et la dignité de la personne aidée, mais il s’agit avant tout que ces missions soient un plaisir partagé.

En devenant bénévoles, chacun s’engage à effectuer au moins une mission par mois. Généralement, ces missions n’excèdent pas deux heures et chacun est libre de choisir celles qu’il veut accepter. La convivialité est primordiale et dans notre délégation, tout le monde se tutoie et s’appelle par le prénom. Il y en a marre de considérer les déficients visuels comme des incapables et bon nombre de gens seraient étonnés de voir leurs capacités ! Nous ne sommes pas dans deux mondes séparés mais dans le même monde !

 

3) Justement, en quoi votre association favorise t’elle la citoyenneté des personnes déficientes visuelles ?      
 

Tout simplement en les considérant comme des adultes responsables qui savent assumer leur handicap.

Nous sommes là pour les aider en optimisant la solidarité entre eux et avec les voyants.

 

Pour en savoir plus

Vous pouvez contacter Dany Tranier par mail à adyse31@gmail.com ou par téléphone au 0618 24 21 94

 

Partager Partager Partager




Retour